Le grand hamster d’Alsace freine un projet de zone économique

25 mars 2010  >  Par:   >  Economie  >  6 commentaire
Grand Hamster d'Alsace en photo

Le Grand Hamster d'Alsace

Des associations de protection du Grand Hamster d’Alsace ont déposé un recours contre un projet de zone d’activité à Brumath. Au grand mécontentement du maire de Brumath, puisque c’est dans sa commune que doit être créée la zone économique.

Cette zone doit, selon lui, permettre la création de 2000 à 3000 emplois.

Le Grand Hamster d’Alsace est actuellement un des mammifères les plus menacés d’extinction en Europe, puisqu’on dénombre environ 250 hamsters en Alsace, seule région où ils sont encore présents.

Pour sa survie, le Grand Hamster aurait besoin d’un territoire protégé de 240 000 hectares. Or cette espèce ne dispose que d’une réserve de 3 500 hectares.

6 commentaire to “Le grand hamster d’Alsace freine un projet de zone économique”
  • david
    24 septembre 2010 -

    Bétonner encore le territoire alsacien pour créer des activités dont on peut se passer avec à la clé le chantage à l’emploi, c’est bien plus important que la survie d’une espèce en danger d’extinction;
    Toujours les mêmes réflexes, la même course à la destruction des milieux naturels, à coup de subventions, toujours aucune autre solution pour ces politicards alsaciens qui ne sont pas entrés dans le XXI° siècle….et toujours la prime à l’élu qui aura le plus détruit le territoire…Pauvre Alsace tenu par le conservatisme, l’immobilisme du béton au mépris d’une espèce animale, d’autant plus que l’écosystème et les espèces animales ne votent pas.
    Pauvre Alsace, ça n’arrange pas son image déjà bien abîmée par l’UMP omniprésente et ultra-conservatrice et son fort taux électoral de l’extrême-droite !

  • gégé
    20 janvier 2011 -

    On peut être de l’UMP, de droite ou d’extrême droite et être beaucoup plus écolos que tous les gauchistes de la terre! C’est même souvent la défense du territoire et du milieu traditionnel qui caractérise ces partis! Apprends à faire la part des choses. Les politiciens ignorent le bien être du peuple, il faudrait un référundum tous les ans et la suppression de tous les avantages des politiciens pour qu’on soit plus entendu…

  • zorn
    2 février 2011 -

    il semble que des élevages existent, mais que les lâchers se traduisent par un échec total, pratiquement aucun hamster ne survit. (entre 200 et 350 hamsters auraient été introdits dans le milieu naturel)
    si mes sources sont exactes, le budget serait de 1000 euros par hamster!!!!!

    Les conditions du lâcher seraient à modfier..

    ou bien il faudrait essayer de modifier les comportements de cette sympathique bestiole..
    leur apprendre à vivre dans un environnement humain..
    quelle autre solution??
    entre les cultures industrielles et le maillage routier, les extensions des villes….il n’y a plus de place pour lui…

  • anonyme
    31 mai 2011 -

    il faut les proteger c’est tellement mignon et agrandir leurs territoire meme si sa coute un plus cher s’il vous plait.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! =) =) =) =) =) =) =) =) =) =) =) =) =) =)

  • Néo
    6 octobre 2011 -

    David & goliath ! Ces zones d’activitées apporte le désert dans les centres ville ! c’est super qu’un petit animal dérange les projets de ces messieurs qu’ils soit de droite, dans haut, francmac… la vie passe et nous vivons bel et bien une fin de civilisation ! après une fin il y a un renouveau et là notre petit ami aura sa place !
    Bien à vous.

    PS : Je vais découvrir l’Alsace dans 2 semaines !

  • F. S. julien
    11 avril 2012 -

    Ben je suis payé pour les compter : sur une parcelle d’environ trois hectares, il y en avait 70 l’année dernière, 13 cette année sur la même période.

Laisser une réponse



Subscribe without commenting