Fin de la grève des salariés de Sony Ribeauvillé

6 juin 2013  >  Par:   >  Entreprises  >  Pas de commentaire

Jeudi soir, les salariés de Sony ont décidé à la majorité de reprendre le travail. Depuis mardi, ils empêchaient les camions d’entrer dans le site de Ribeauvillé.

Sony est en train de céder son site à Cordon Electronics car l’usine de 530 salariés n’est plus rentable, avec une perte de 10 millions d’euros par an. Cordon Electronics, spécialiste en réparation de produits multimédia,  compte accroître la rentabilité du site à l’étranger. Le site de Ribeauvillé ne servirait qu’à rassurer les consommateurs sur la qualité des produits. Les salariés ont empêché mardi dernier le vice-président de Sony Europe d’accéder à sa voiture pour se rendre à la préfecture de Colmar.

2000 euros par salarié 

Les syndicats demandaient une prime de cession de 40 000 euros pour chaque salarié lors du transfert à Cordon Electronics. Ils souhaitent des garanties pour l’emploi. Les dirigeants de Sony Europe ont jugé la revendication des syndicats irrationnelle puisque la prime était demandée pour les salariés repris par Cordon (soit 362 sur 530). Ils ont alors proposé une prime de cession de 2000 euros par salarié ajoutée de 225 euros par année d’ancienneté. Les syndicats ont finalement accepté ces conditions jeudi soir, sous la menace du patron de Cordon Electronics de remettre en question la reprise. Deux jours de grève seront payés et les autres devront être rattrapés par les salariés.

 

Laisser une réponse



Subscribe without commenting