Apprendre une langue après 50 ans : et pourquoi pas ?

18 février 2014  >  Par:   >  Culture  >  Pas de commentaire

Apprendre anglais seniorPar plaisir, dans le cadre d’une nouvelle activité professionnelle ou pour voyager, les seniors peuvent avoir besoin de maîtriser une nouvelle langue. Anglais, allemand, voire perfectionnement du français, retourner sur les bancs de l’école est un pari un peu fou que beaucoup sont désormais prêts à tenir. Pourquoi pas vous ?

Les seniors, des étudiants pas comme les autres

Se replonger dans les livres et cahiers d’exercices lorsqu’on a plus de 50 ans permet de stimuler la concentration et la mémoire. Cependant, l’apprentissage d’une langue étrangère à un âge avancé nécessite des moyens et supports différents que ceux employés pour un jeune public. En effet, comme la vue diminue, la compréhension orale et les échanges seront privilégiés.

Comment se lancer ?

Si apprendre seul n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez vous inscrire à des cours. Vous découvrirez au sein d’un groupe la langue étrangère de votre choix tout en étudiant les spécificités des pays qui l’emploient.

Dans le Haut-Rhin, vous pouvez par exemple apprendre :

  • L’allemand de conversation à Mulhouse – Renseignements au 03 89 42 05 24
  • L’anglais de voyage à Mulhouse – Renseignements au 03 89 42 05 24
  • L’anglais pour les débutants à Soultz – Renseignements au 03 89 23 23 02
  • L’anglais (perfectionnement) à Colmar – Renseignements au 03 89 23 23 02
  • Perfectionnement du français au moyen de la dictée à Mulhouse – Renseignements au 03 89 42 62 39 – ou à Riedisheim (03 89 44 75 60)

(Pour en savoir plus, contactez les associations de La Croisée Des Services : APAMAD et APALIB).

Vous pouvez également prendre contact avec l’Université Populaire (Mulhouse) et son « Senior »s club » pour apprendre l’allemand, l’anglais, l’espagnol, l’alsacien, l’italien ou encore le chinois – Renseignements au 03 89 46 48 48.

Laisser une réponse



Subscribe without commenting