Les séniors en 2014 : à chacun ses préoccupations !

21 mai 2014  >  Par:   >  Société  >  Pas de commentaire

Aujourd’hui, 1 personne sur 5 est âgée de plus de 60 ans, et l’on considère qu’en 2015 plus de 39 % de la population sera constituée de séniors. Majoritairement propriétaires de leur résidence principale, détenteurs d’une solide épargne et d’un pouvoir d’achat assez élevé, les premières préoccupations des seniors tournent autour de la sécurisation de la période post-professionnelle.

rbe-nancy-slider2

Sécuriser son épargne

L’assurance-vie permet de se constituer un complément de revenus et de sécuriser son épargne pour la période du grand âge. Les choix d’investissement de son épargne évoluent avec l’âge. Plus la retraite approche, plus les personnes âgées épargnent sur des supports sécuritaires.

De plus, l’aide financière en faveur des descendants demeure une préoccupation centrale pour les seniors : elle intervient plus fréquemment du vivant, par donation. Cette « solidarité inter-générationnelle » provient de la nécessité pour le senior d’anticiper 2 risques majeurs : la perte de son pouvoir d’achat et la dépendance.

Préserver sa santé

La santé est une préoccupation récurrente chez les français. Les seniors étant les plus exposés et bénéficiant de soins réguliers, ils sont particulièrement choyés par les mutuelles santés. Ces dernières leur promettent une protection complète incluant la prise en charge de leurs consultations & soins quotidiens, de leur hospitalisation, et l’assistance santé à domicile 24h/24 et 7j/7.

La santé des seniors passe aussi et surtout par la prise en charge des soins et des équipements optiques, dentaires et auditifs, les mutuelles l’ont bien compris. La protection qu’elles proposent aux seniors est essentielle pour qu’ils ne renoncent pas à leurs capacités, participant ainsi à leur bien-être.

Anticiper sa perte d’autonomie

La question du logement est l’une des premières préoccupations des Français, et plus particulièrement pour les séniors. Plusieurs solutions s’offrent à eux pour leur permettre d’anticiper leur perte d’autonomie et d’aborder leur vieillesse le plus sereinement possible :

Aménager son domicile

L’objectif étant de rester chez soi le plus longtemps possible en adaptant le logement à la perte d’autonomie et à la mobilité réduite de la personne âgée : installer un monte-escalier, mettre en place des tapis antidérapant dans la salle de bain, des WC en hauteur…

Faire appel à une aide à domicile

Une aide à domicile compense la perte d’autonomie du senior en le secondant dans l’accomplissement de ses tâches quotidiennes (devenues trop périlleuses) comme faire les courses, le ménage, cuisiner…

Acheter / louer un appartement dans une résidence senior

Tout en respectant le souhait d’autonomie des résidents, celle-ci allie confort, convivialité et sécurité. Un large choix de services sont mis à la disposition des résidents et adaptés à leur situation : commerces, cantines, service de ménage, parcs… Les contraintes de la vie quotidienne sont bien finies et font place à la satisfaction de vivre dans un endroit chaleureux et sécurisé.

Si ce système vous convient, rendez-vous sur le site de la résidence Quiételle de Mulhouse, résidence senior en construction qui offrira toutes les commodités citées précédemment (ouverture prévue en 2016).

Laisser une réponse



Subscribe without commenting