La recette des bredele de Noël

9 juillet 2014  >  Par:   >  Gastronomie  >  Pas de commentaire

Tous les Alsaciens connaissent ces fameux petits gâteaux mangés en période de Noël. Les Bredele (sont confectionnés avec différentes recettes et de différentes formes, il en existe donc toute une variété. Mais connaissez-vous leur histoire ?

L’histoire des Bredele

L’histoire et l’origine des Bredele ne sont pas vraiment établies, puisque les seuls indices sont les moules utiles à leur fabrication qui ont été retrouvés. Les plus anciens datent du XVIème siècle, mais nous ne savons pas s’ils étaient mangés toute l’année ou seulement en période de Noël. C’est au début du XIXème siècle que l’on confectionne beaucoup plus ces petits fours de fin d’année, puisque c’est à ce moment que les emporte-pièces apparaissent.

les emporte-pièces pour Bredele

A l’époque, les recettes se transmettaient de génération en génération, mais ne s’ébruitaient jamais chez les familles voisines : pas question de divulguer les précieuses recettes ! Du coup, il existe à présent autant de possibilités de créer des Bredele que de familles alsaciennes… Aujourd’hui, diverses recettes de bredele se trouvent partout, y compris ici, juste un peu plus bas.

Les formes les plus classiques de Bredele restent les gâteaux aux amandes noisettes ou noix, les petits pains d’épices, les anisbredela, les étoiles à la cannelle, au citron et les petits sablés au beurre.

bredele marbrés chocolat/ vanille et à la cannelle

 

La recette des Bredele

Il existe un très grand nombre de recettes de Bredele, sans compter les différents goûts et sortes qu’il existe. J’ai donc choisi de vous donner la recette du Bredele le plus classique et sûrement le plus mangé : le Bredele au citron.

recette bredele citron

Pour cette recette, il vous faut :

  • 1 jaune d’œuf
  • 100g de beurre
  • 250g de farine
  • 70g de sucre glace
  • 3 cuillères à soupe de crème
  • ½ paquet de levure chimique
  • 1  paquet de sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • Zeste de citron

 
Et pour le glaçage :

  • 1 cuillère à café d’eau
  • 125g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 blanc d’œuf

 
Tout d’abord, mettez la levure et la farine en fontaine. Au milieu, ajoutez-y le sucre glace, le sel fin, le sucre vanillé, le zeste de citron, le jaune d’œuf et la crème (oui presque tout en fait) ; et formez avec un peu de farine un pâton. Par la suite, ajoutez-y le beurre (coupé en morceaux), et formez à partir du milieu, une pâte. Il faut bien pétrir pour que le beurre se mélange bien. Si la pâte colle, vous pouvez la mettre au frais.
Abaissez la pâte sur un demi centimètre d’épaisseur  et découpez des étoiles ou d’autre motifs et formes à l’aide d’emporte-pièces (je vous recommande vivement les emportes pièces. Bonne chance pour faire sans, le rendu sera… original !).
Placez-les ensuite sur une plaque beurrée et farinée, puis faites-les cuire au four moyen pendant 10 minutes. Après un complet refroidissement, enduisez-les de glaçage.

Pour le glaçage : mélangez le sucre glace avec autant de blanc d’œuf, de jus de citron et d’eau qu’il faut pour obtenir un glaçage qui ne coule pas.

Pour les manger : (ma partie préférée) : il existe plusieurs façons de les déguster : en dessert, au goûter avec un grand verre de lait ou de vin chaud. Certaines recettes sont réadaptées à l’occasion d’autre fêtes comme Pâques ou la Saint-Nicolas par exemple. Bonne dégustation !

Il existe d’autres recettes de Bredele, en voici quelques unes testées et approuvées :

– Marbré chocolat/vanille : http://allrecipes.fr/recette/13168/bredeles-marbr-s-au-chocolat-et—la-vanille.aspx

– Aux noix : http://humcasentbon.over-blog.com/article-etoiles-aux-noix-cadeaux-gourmands-1-121199057.html

– A la cannelle : http://www.bredele.fr/etoiles-a-la-cannelle

– Au beurre : http://www.marmiton.org/recettes/recette_bredele-au-beurre-butter-bredele-alsacien_84550.aspx

– A l’anis : http://www.bredele.fr/anisbredele-petits-fours-a-l-anis

Source images : recettealannie.canalblog.com

www.chocobea.com

www.hardt-com.net

Laisser une réponse



Subscribe without commenting