Les Fleischnakas : recette alsacienne

20 août 2014  >  Par:   >  Gastronomie  >  Pas de commentaire

Vous connaissez sûrement les fleischnakas, cette spécialité alsacienne qui régale les papilles de tous. Apprenez-en un peu plus sur ce plat et découvrez sa recette !

recette-fleishnacka

Qu’est-ce que le fleischnaka ?

Ce plat principal est une spécialité alsacienne, et plus précisément mulhousienne. Faits à base de farce composée de viande cuite, ainsi que de pâte à nouille, ces « escargots de viande » sont très appréciés en Alsace. En Allemagne, on peut retrouver une sorte d’équivalent : les Maultaschen. Ce sont de gros raviolis de viande dont la recette et l’aspect ressemblent à ceux des Fleischnakas.

La recette des fleischnakas

Pour cette recette vous aurez besoin de plusieurs ingrédients :

Pour la pâte à nouille :

  • 300g de farine
  • 4 œufs
  • 10cl de lait
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre
  • 4 œufs

Pour la farce :

  • 5cl de vin blanc d’Alsace (Alsacien jusqu’au bout)
  • 1kg 200 de viande de pot au feu cuit
  • 2 œufs
  • 2 oignons
  • 1 bouquet de persil
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillères à soupes de farine
  • Bouillon du pot au feu
  • 1 verre de vin blanc

Pour la préparation :

Tout d’abord, préparez la pâte à nouille, puis travaillez la farine avec les œufs ; ajoutez-y le sel, le poivre et la pincée de muscade. Ajoutez le lait au fur et à mesure. Ensuite, formez une boule bien homogène et réservez la pâte pendant une heure.
Préparez la farce et passez la viande au hachoir fin, puis hachez les oignons, l’ail et le bouquet de persil. Mélangez tous les ingrédients. Réservez à nouveau. Abaissez la pâte, puis étalez la préparation de viande sur toute sa surface.
Enroulez le tout en formant un boudin. Collez les bords avec un peu d’eau, puis coupez la pâte en tranches larges. Faites dorez à l’huile les tranches de fleischnakas ; réservez.
Chauffez 50cl de bouillon de pot-au feu puis versez-y un verre de vin blanc. A frémissement, mettez les tranches de fleischnakas. Enfin, laissez cuire 10 minutes à feux doux.

Source images : www.julienbinz.com 

Laisser une réponse



Subscribe without commenting