L’entreprise SENFA met au point un textile capable de filtrer les ondes électromagnétiques

2 mai 2016  >  Par:   >  Entreprises  >  Pas de commentaire

En Europe, un individu sur 20 souffrirait d’une intolérance aux champs magnétiques émis par les technologies sans fil. Et ce nombre d’électrosensibles est probablement amené à croître.

Parmi les diverses recherches effectuées en matière de textile anti-ondes électromagnétiques, l’entreprise alsacienne SENFA semble se démarquer.

L’innovation à l’honneur chez SENFA

Située à Sélestat dans le Bas-Rhin, SENFA (SEarch New FAbrics) fait partie du groupe international Chargeurs, très présent dans le domaine des textiles techniques. Avec un savoir-faire basé sur l’enduction, l’entreprise alsacienne de 80 salariés développe des solutions innovantes répondant aux besoins du marché et ce, quel que soit le secteur.

Confrontée à l’omniprésence des ondes électromagnétiques dans notre environnement, la PME s’est lancée le défi de créer un textile innovant permettant de les filtrer. C’est ainsi qu’est né le projet ESTOMPE, en partenariat avec l’Institut Français du Textile et de l’Habillement de Mulhouse ainsi que le Centre Technique du Papier de Grenoble.

Pour son travail, SENFA a notamment remporté le trophée Alsace Innovation de la filière d’excellence textile le 22 octobre 2015.

Les ordinateurs et les téléphones portables sont sources d'ondes électromagnétiques

Les ondes électromagnétiques font désormais partie intégrante de notre quotidien (Crédit photo : Pexels)

L’entreprise SENFA et son projet ESTOMPE

Tissu mural enduit, ESTOMPE est capable de filtrer une partie des ondes électromagnétiques, notamment Wifi et GSM (Global System for Mobile communication). C’est d’ailleurs ce qui distingue le produit développé par SENFA de ses concurrents. Ces derniers ne sont en effet pas en mesure de faire la distinction entre les différentes fréquences des ondes.

Mais un deuxième point fait pencher la balance en faveur de l’entreprise SENFA : la qualité du tissu. Alors que les fils métalliques utilisés par les concurrents confèrent une certaine raideur au toucher, la technologie utilisée par la PME alsacienne permet de conserver toute la souplesse du textile.

La technologie innovante développée par l’entreprise SENFA

Plutôt que de bloquer complètement les ondes, la technologie ESTOMPE les atténue, comme son nom l’indique. Pour ce faire, l’entreprise SENFA a mis au point des motifs particuliers réalisés avec une encre conductrice à base d’argent. Selon sa forme, le motif agit comme une antenne permettant d’atténuer une certaine bande de fréquence.

Grâce aux techniques d’impression numérique ou de sérigraphie, il est possible de réaliser une ou plusieurs enduction(s) afin de filtrer uniquement les ondes souhaitées : Wifi, GSM ou les deux. On notera toutefois que les ondes des systèmes d’alarme et de radio ne seront pas atténuées.

Combinée à des propriétés de résistance au feu, d’isolation phonique ou encore d’occultation, la technologie ESTOMPE promet de multiples possibilités quant à son utilisation.

 

Avec son projet ESTOMPE, l’entreprise SENFA est au cœur de l’innovation et possède une longueur d’avance confortable sur ses concurrents. A destination des bureaux, des lieux publics mais également des particuliers, ce textile voit son potentiel de vente en France renforcé par la loi Abeille adoptée début 2015. En effet, celle-ci englobe entre autres la reconnaissance des personnes électrosensibles ainsi que la limitation des émissions d’ondes dans des lieux tels que les crèches. Alors qu’une grande majorité des produits SENFA sont aujourd’hui exportés, l’entreprise alsacienne saura-t-elle conquérir le marché français ?

Laisser une réponse



Subscribe without commenting